La qualité de l’eau potable

La qualité de l’eau potable et la protection des eaux souterraines sont les deux faces d’une même médaille. Seule la protection clairvoyante et soigneuse des eaux souterraines garantit une très bonne qualité constante de l’eau potable.

Eau potable de la meilleure qualité

L’alimentation de la population en eau potable est soumise aux dispositions très strictes de la règlementation allemande sur l’eau potable. L’analyse de l’eau potable inclut plus de 100 paramètres individuels.
En plus de l’analyse standard des dispositions de la règlementation sur l’eau potable, la LW dispose dans son laboratoire de service et de recherche pour l’analyse des composés traces d’un grand nombre de méthodes chimico-physiques et microbiologiques complexes et élaborées. Les méthodes d’analyse spectrométrique de masse et les systèmes de tests biologiques à l’aide de bactéries luminescentes, d’enzymes ou de cellules de levure génétiquement modifiées reflètent le dernier état du développement technique.

L’assurance qualité de la Landeswasserversorgung comprend environ 400 000 analyses par an, un grand nombre de mesures en ligne dans l’ensemble du réseau d’alimentation et un vaste concept de sécurité. Ces tâches sont réalisées par environ 40 collaborateurs et collaboratrices hautement qualifiés dans le laboratoire de service et de recherche LW. De plus, ils travaillent à d’autres perfectionnements de méthodes dans le cadre de différents projets de recherche.

L’analyse de l’eau potable LW en résumé (2016)

Paramètre Dimension Valeur limite selon les dispositions de la règlementation sur l’eau potable VB 1 VB 2 VB 3
Valeur pH - ≥ 6,5 et ≤ 9,5 7,51
à 11,3 °C
7,41
à 10,5 °C
8,02
à 9,0 °C
Calcium mg/L - 73 79 48
Chlorure mg/L 250 30,7 20,3 7,5
Fer mg/L 0,200 < 0,01 < 0,01 0,009
Magnésium mg/L - 10,5 8,1 8,1
Sodium mg/L 200 10,5 6,4 5,4
Sulfate mg/L 250 26,3 13,2 34,0
Plomb mg/L 0,010 < 0,001 < 0,001 < 0,0005
Fluorure mg/L 1,5 0,05 0,05 0,08
Nitrate mg/L 50 21,8 30,2 4,2
Hydrocarbure aromatique polycyclique mg/L 0,00010 < 0,0001 < 0,0001 < 0,0001
Produits phytosanitaires et biologiques mg/L 0,00010 < 0,00005 < 0,00005 < 0,00005
somme des substances individuelles mg/L 0,00050 < 0,0001 < 0,0001 < 0,0001
Dureté carbonatée °dH - 9,4 10,3 7,2
Dureté totale °dH - 12,7 13,1 9,0
Somme des terres alcalines mol/m³ - 2,26 2,33 1,61
Plage dureté - - moyenne moyenne moyenne

Les valeurs sont celles de l’eau potable de la Landeswasserversorgung. Il est possible que votre ville ou votre commune utilise ses propres ressources en eau et mélange sa propre eau avec l’eau potable de la LW. Vous trouverez l’analyse d’eau potable actuelle pour votre lieu d’habitation auprès de l’administration de votre ville ou de votre commune ou auprès des services techniques compétents.

Soumise à des contrôles stricts
et réguliers, l’eau potable
est le produit alimentaire le
mieux surveillé

L’analyse de l’eau potable LW

Vous pouvez télécharger ici l’analyse d’eau potable complète

fichier pdf

Zones de protection des eaux – la clé du succès

Afin de protéger les ressources en eaux souterraines, les bassins hydrographiques des installations de captage d’eau sont considérés comme des zones de protection des eaux. Les zones de protection se subdivisent en trois parties. La zone de protection éloignée comprend l’ensemble du bassin hydrographique des puits d’eau potable. Du bord de la zone de protection rapprochée, le temps d’écoulement vers les puits doit être de 50 jours au minimum. La zone de captage limite l’environnement direct des installations de production.

Les différentes zones de protection sont soumises à différentes directives juridiques concernant la construction, l’agriculture et autre utilisation. Tandis que la plupart des utilisations sont possibles avec certaines restrictions dans la zone de protection éloignée, toute construction, par exemple, est interdite dans la zone de protection

rapprochée. L’exploitation agricole des sols n’est ici permise que dans des conditions strictes. Généralement, toute utilisation de la zone de captage est exclue. Les zones de protection des eaux sont régulièrement surveillées afin de contrôler les différentes obligations. En raison des conditions géologiques particulières dans la région du Jura souabe, du sous-sol fortement karstifié et des hautes vitesses d’écoulement par moment et par secteur qui en résultent, une grande partie du plateau du Jura souabe est considérée comme zone de protection des eaux. Les zones de protection pour les installations de production de la Landeswasserversorgung, les centres de distribution des eaux près de Langenau, Dischingen et Burgberg font partie, avec une surface totale d’environ 800 kilomètres carrés, des zones de protection des eaux d’un seul tenant les plus grandes de la République fédérale d’Allemagne.

Eaux souterraines –
un trésor à protéger